DOULEUR DE L’ENFANT EN PRATIQUE QUOTIDIENNE

PUBLICS CONCERNÉS :

Tout soignant d'enfant titulaire d'un diplôme d’État.

Médecins, internes, psychologues, sage femmes,  infirmiers, puéricultrices, kinésithérapeutes, psychomotriciens, cadres de santé, pharmaciens

OBJECTIFS DE LA FORMATION :

Apporter aux professionnels de santé : médecins, infirmiers, puéricultrices, kinésithérapeutes …  les connaissances leur permettant une prise en charge optimale de la douleur chez l’enfant. La prise en charge de la douleur de l’enfant en France reste  inégale et souvent insuffisante.

Les équipes organisatrices, spécialistes de la douleur de l’enfant (Bicêtre et Trousseau), pionnières dans la discipline, ont une expertise reconnue dans le domaine de la prise en charge de la douleur aiguë et chronique de l’enfant, et en matière de diffusion de connaissances (congrès, site internet Pédiadol…) et souhaitent contribuer à former les soignants d’enfants dans ce domaine, dans une perspective d’amélioration concrète des pratique, en gardant à l’esprit l’éthique du soin.

DURÉE ET DATES :

Début de la formation : octobre    

Fin de la formation : juin

Dates des sessions : deux jours par mois

Enseignement théorique : 91 heures (6 séminaires de 2 jours)

TD Ateliers : 7 h 30 minutes

TD Soutenances : 14 heures (deux jours)

Stage pratique : Sous forme de session d'observation  (3 jours)    

PROGRAMME :

Le DIU « Douleur de l’enfant en pratique quotidienne » dispense  une formation théorique et pratique orientée sur les stratégies de  changement. Le contenu porte sur la douleur provoquée par les  soins, les douleurs aux urgences et en médecine de ville, la  douleur post opératoire, les douleurs neuropathiques, les douleurs  récurrentes, la migraine de l’enfant, les douleurs chroniques  inexpliquées, également la douleur de l’enfant polyhandicapé, la  douleur du nouveau né et les soins de fin de vie.

Au plan thérapeutique, les médicaments antalgiques comme les méthodes non pharmacologiques de relaxation et d’hypnose, essentielles dans le traitement de la douleur, sont largement  enseignées dans ce DIU.

CONDITIONS DE VALIDATION DU DIPLÔME :

Contrôle continu QCM et cas cliniques à chaque module (5 heures)

Présence obligatoire à 12 journées de cours théoriques, aux deux journées de soutenance et aux 3 jours de formation pratique sur l'année.

Élaboration d'un projet professionnel (action en vue d'améliorer la prise en charge de la douleur), rédaction d’un court mémoire, et présentation lors des soutenances.