GESTION DES INFECTIONS ET SOINS COMPLEMENTAIRES EN ONCO-HEMATOLOGIE

PUBLICS CONCERNÉS :

Internes et FFI des spécialités oncologie ou hématologie, médecins généralistes ayant au moins 1 an d’expérience en soins de suite ou soins palliatifs

OBJECTIFS DE LA FORMATION :

Offrir aux cancérologues, hématologistes, et aux médecins de toutes disciplines confrontés à la cancérologie ou à l’hématologie, les bases épidémiologiques, clinique et thérapeutiques indispensables à la prise en charge globale des patients atteints d’affections malignes. Le DIU traitera à la fois des urgences cancérologiques, des différentes complications liées à la maladie ou au traitement, de la gestion des complications infectieuses, des indications à la réanimation lourde, et d’aspects éthiques, organisationnels, et de qualité de vie. L’enseignement sera illustré de cas concrets aussi souvent que possible.

Proposer une formation commune au sein du GHU d’une part, clairement engagé dans l’oncologie et l’hématologie, mais aussi aux médecins francophones travaillant dans le cadre de ces 2 spécialités, les connaissances nécessaires pour améliorer la qualité, l’évaluation, et l’organisation des soins dans ce domaine, en particulier pour développer un aspect préventif dans leur activité.

DURÉE ET DATES :

Début de la formation : Octobre

Fin de la formation : Juin

Enseignement théorique :    80  heures

PROGRAMME :

Module A : SOINS COMPLÉMENTAIRES (HORS INFECTION)

Urgences onco-hématologique.

Accès veineux chez les patients d'onco-hématologie.

Complications iatrogènes. Thromboses, hémostases en onco-hématologie.

Complications digestives.

Indications de la réanimation lourde chez les patients d'onco-hématologie.

Nutrition et cancer.

Éthique

Module B : INFECTIONS

Immunologie, épidémiologie, neutropénie fébrile.

Infections fongiques, infections virales.

Transfusion, hémovigilance, greffe de CSH et thérapie cellulaire.

Thérapeutiques de substitution.

CONDITIONS DE VALIDATION DU DIPLÔME :

Contrôle des connaissances : 

Contrôle Continu : 40 points/100 (sous forme de 8 séries de 5 QCM) -

Contrôle terminal : 60 points/100

Le contrôle terminal est un travail personnel au choix de l'étudiant : mémoire sur un sujet bibliographique, ou rédaction d'un projet d'étude, rédigé en français sous le tutorat d'un des enseignants du DIU, présenté et défendu oralement en français devant le jury final.