KINESITHERAPIE RESPIRATOIRE EN PEDIATRIE ET EN REANIMATION NEONATALE ET PEDIATRIQUE

PUBLICS CONCERNÉS :

Masseurs-kinésithérapeutes Diplômés d’état ou titulaires d’une autorisation d’exercice et régulièrement inscrits au tableau de l’Ordre des Masseurs-kinésithérapeutes.

OBJECTIFS DE LA FORMATION :

La kinésithérapie respiratoire chez le nouveau-né et le nourrisson est en essor constant depuis les 15 dernières années, aussi bien dans le secteur hospitalier, en raison du développement de la réanimation néonatale, qu’en exercice libéral, en raison de l’augmentation des pneumopathies virales chez le nourrisson et le petit enfant. En outre, l’évolution de la prise en charge de certaines pathologies comme la mucoviscidose et l’asthme impose aux kinésithérapeutes de mettre à jour leurs acquisitions initiales.

Son enseignement théorique et surtout pratique reste très limité dans le programme des études des kinésithérapeutes et il existe une demande non satisfaite, comme en témoigne le nombre de formations non universitaires et de qualités très inégales existantes.

L’objectif est donc de proposer un diplôme inter-universitaire référent de cette technique, avec un contenu théorique permettant d’acquérir les connaissances de base, et surtout une formation pratique originale car individuelle et séniorisée sur sur les CHU de K. Bicêtre, A. Béclère, R. Debré et de R. Poincaré, aussi bien dans les services de réanimation néonatale et pédiatrique, que dans les services de pédiatrie générale.

DURÉE ET DATES :

Début de la formation : Septembre

Fin de la formation : Juin

Enseignement théorique : 119  heures

Stage pratique : 50 heures sur 4 sites hospitaliers et sur 2 sessions 

PROGRAMME :

1. Données anatomiques et physiologiques :

Développement pulmonaire ante et postnatal. Le surfactant. Anatomie du poumon du nouveau-né. Mécanique ventilatoire. Adaptation à la vie aérienne. Le prématuré et le nouveau-né à terme, Le nourrisson et le petit enfant.

2. Sémiologie de la détresse respiratoire :

Analyse des dyspnées et examen kinésithérapique des différentes dyspnées. Prise en charge thérapeutique. Imagerie pulmonaire, Examens complémentaires et leur interprétation.Introduction à la méthodologie de recherche

3. Moyens thérapeutiques :

Prise en charge ventilatoire du prématuré, du nouveau-né. Ventilation artificielle invasive et non invasive. Comprendre la prescription médicale. La kinésithérapie : concept, adjuvants. Psychologie et abord thérapeutique de l’enfant et de ses parents.

4. Pathologies :

Néonatologie, O.R.L, Pneumologie pédiatrique, infectiologie. Cardiopathies congénitales

Pathologies neuromusculaires. Asthme, mucoviscidose, reflux gastro- œsophagien, pneumopathies virales

CONDITIONS DE VALIDATION DU DIPLÔME :

ÉPREUVES ÉCRITES QCM – ÉVALUATION PRATIQUE – PRÉSENTATION ORALE