MEDECINE D'URGENCE : TRAUMATISMES GRAVES, PRISE EN CHARGE DES PREMIERES HEURES

PUBLICS CONCERNÉS :

Capacité de médecine d’urgence + Docteur en Médecine OU DES d’anesthésie-réanimation (en cours de formation ou diplômé)

OBJECTIFS DE LA FORMATION :

Les médecins anesthésistes – réanimateurs et les urgentistes sont conduits à recevoir, de façon fréquente en situation pré-hospitalière et à l’accueil aux urgences, des patients traumatisés. L’équipe d’Anesthésie-Réanimation du C.H.U. de Bicêtre est, depuis de nombreuses années, spécialisée dans la prise en charge de ces patients (« trauma center »). La Capacité de Médecine d’Urgence et le DES d’Anesthésie – Réanimation sont une bonne introduction à à la prise en charge des patients polytraumatisés, mais le besoin d’une formation complémentaire est ressenti par de nombreux praticiens. Cet enseignement se fera en se basant sur les recommandations des conférences d’experts de la Société Française d’Anesthésie Réanimation.

DURÉE ET DATES :

Début de la formation : Décembre         

Fin de la formation : Juin

Dates des sessions :  Décembre, Février, Mai

Enseignement théorique : 71 heures 30

Stage pratique :  OUI (40 heures )     

Séminaire de 3 jours avec ateliers par groupe de 9  (4 sessions)

Session interactive "Serious Game"

Examen 2 heures (cas clinique)

PROGRAMME :

• Pathologie et populations concernées - Impact socio-économique des traumatismes.

• Physiopathologie et prise en charge initiale : (prise en charge sur le terrain du polytraumatisé, le relais SAMU-Hôpital, Sédation-analgésie pendant le transport, Les nouveaux moyens diagnostiques et le monitorage paraclinique préhospitalier et aux urgences, Prise en charge respiratoire du traumatisé avant l’arrivée en réanimation et modalités de l’intubation en séquence rapide, Prise en charge hémodynamique du traumatisé avant l’arrivée en réanimation, Inflammation et conséquence viscérales secondaires).

• Prise en charge spécifique (Prise en charge hospitalière, Prise en charge du traumatisme thoracique fermé grave, Prise en charge du traumatisme crânien isolé ou non, Traumatismes abdominaux et pelviens, Crush syndrome et rhabdomyolyse, Particularités des traumatismes de l’enfant, Les actes opératoires urgents et chronologie des actes chirurgicaux, Traumatisme maxillo-facial, Plaies du tronc, Imagerie initiale et embolisations artérielles.

• Problèmes éthiques, Relations avec les familles et aspects médico-judiciaires, Organisation des soins infirmiers.

CONDITIONS DE VALIDATION DU DIPLÔME :

Avoir l’examen avec une note  ≥ 10/20

Présentation d'un cas clinique

Assiduité aux cours (1 journée d’absence acceptée si excusée)

Assiduité aux stages et aux séminaires