D.I.U. PSYCHIATRIE DE LIAISON ET SOINS SOMATIQUES EN SANTE MENTALE

PUBLICS CONCERNÉS :

Professionnels de santé : médecins en formation et diplômés, psychologues, cadres de santé, infirmières, psychomotriciens, ergothérapeutes, kinésithérapeutes

OBJECTIFS DE LA FORMATION :

 Promouvoir auprès des professionnels du soin le concept de prise en charge globale optimale du patient.

  Offrir les bases conceptuelles, les connaissances épidémiologiques et les repères cliniques nécessaires

  • à une meilleure approche psychologique des patients présentant des problèmes de santé physique, mais aussi
  • à une prise en charge pluridisciplinaire optimale des patients souffrant de comorbidités somatiques et psychiatriques.

DURÉE ET DATES :

Début de la formation : novembre 2019          Fin de la formation : juin 2020

Dates des sessions : 8-9/11/19,  29-30/11/19, 20/12/19, 10-11/01/20, 7/02/20, 6/03/20, 27-28/03/20, 24/04/20, 15-16/05/20, 5/06

– Examen terminal en juin 2020 : écrit le 5 et oral le 12.

 

Enseignement théorique : 100  heures

PROGRAMME :

   

Introduction et rappels en psychologie médicale, psychologie de la santé et psychiatrie générale

Psychiatrie de liaison :

Objectifs et pratiques de la psychiatrie de liaison. Comorbidités psychiatriques en médecine-chirurgie-obstétrique. Données épidémiologiques, impact pronostic et enjeux cliniques. Accès aux soins, dépistage, prise en charge et consentement aux soins. Consultations psychiatriques pré-thérapeutiques et consultations multidisciplinaires. Psychiatrie de liaison en pédiatrie

Soins somatiques en santé mentale :

Morbidité, mortalité et accès aux soins somatiques des personnes souffrant de troubles mentaux. Risques somatiques en cas de troubles mentaux. Iatrogénicité somatique des traitements psychiatriques. Expressions psychiatriques des maladies non psychiatriques. Examen et surveillance somatiques. Douleur en santé mentale et autisme Soins somatiques et fin de vie chez les personnes souffrant de troubles mentaux sévères. Problématiques somatiques chez l’enfant et l’adolescent

 

CONDITIONS DE VALIDATION:

Examen terminal au mois de juin : Épreuve écrite de connaissances + épreuve orale de mise en situation à partir de cas cliniques.

Obtention du diplôme : note moyenne finale supérieure ou égale à 10/20.

Assiduité.