REANIMATION ET URGENCES PEDIATRIQUES

FORMATION SUR 2 ANS

PUBLICS CONCERNÉS :

Les étudiants en cours de DES ou en post internat. Les titulaires d’un Diplôme d’Etudes Spécialisées de pédiatrie, d’Anesthésie-Réanimation ou équivalent Européen.

OBJECTIFS DE LA FORMATION :

Approfondir les connaissances et acquérir les compétences en Réanimation et en Urgences pédiatriques par l’organisation d’un enseignement différent du DESC de Réanimation médicale, du DIU d’Accueil des Urgences en service de Pédiatrie et du DESC de Néonatologie. Cet enseignement est unique et vise à former les futurs médecins et responsables en réanimation et urgences pédiatriques. Il est en grande partie calqué sur ce qui se fait au niveau européen.

DURÉE ET DATES :

Début de la formation : Décembre

Fin de la formation : Juin (N2)

Enseignement théorique :  120 heures* sur 2 ans sans compter les gardes

Stage pratique : 4 semestre dont 1 en post internat, 48 gardes              

PROGRAMME :

Enseignement théorique:

sur deux ans, répartis en deux modules de 2-3 jours chaque année. 1ère année : deux modules d’enseignement communs à la réanimation et aux urgences. 2ème année : deux modules spécifiques différents selon l’option choisie incluant pour chaque module une journée supplémentaire : - Réanimation pédiatrique : journée de formation échographie, - Urgences pédiatriques : Cours EPILS.

Enseignement pratique : 

- Quatre semestres (dont au moins un en post-internat) et- 48 gardes dans des services agréés par la commission pédagogique (seront agréés pour la Réanimation les services ou unité ayant une réelle activité de réanimation pédiatrique et un senior de garde sur place, et pour les Urgences les services ou unités ayant un accueil pédiatrique autonomisé et un pédiatre de garde sur place). Durant leur formation pratique, les candidats doivent valider une liste d’objectifs pratiques.

CONDITIONS DE VALIDATION DU DIPLÔME

Le contrôle des connaissances prend en compte l’assiduité aux modules d’enseignement théorique, les notes du contrôle continu, et la note de l’examen écrit de fin de deuxième année.

Ne pourront s’inscrire à l’examen final, que les étudiants ayant assisté aux quatre modules (sauf circonstances particulières à soumettre à la commission pédagogique) et satisfait au contrôle continu.

- L’examen final est organisé en mai ou juin sur dossiers cliniques. Une seule session est prévue et se déroulera dans chacune des villes de faculté contractantes, la correction étant nationale par un jury commun.

- Composition du Jury des examens : Les directeurs d’enseignement et les membres de la commission pédagogique (en cas d’échec à l’examen théorique, le bénéfice de la validation du stage sera conservé pour l’année suivante)