Traces d'apprentissage

Votre  production écrite de traces d’apprentissage à partir du travail réalisé est à la fois une méthode de formation et d’évaluation de l’acquisition des compétences de médecine générale.

Objectifs :

  • Illustre une situation caractéristique de la médecine générale
  • Permet d'identifier et de développer une compétence
  • Présente la démarche réflexive de l'interne

Critères généraux :

  • Lien avec la médecine générale et les soins primaires
  • Description d’une situation clinique dans laquelle l’interne s’est impliqué, description recouvrant les champs somatiques, psychiques, sociaux et, de la prise en charge avant et après l’hospitalisation, dans le cas d’un patient hospitalisé.
  • Énoncé et hiérarchisation des différents problèmes posés
  • Description et critique des solutions mises en œuvre
  • Qualité des recherches effectuées et critique des informations obtenues
  • Enseignements pratiques et théoriques obtenus à partir de la situation rapportée et travaillée apports pour la prise en charge d’une situation analogue
  • Rattachement à une compétence à acquérir

Types de traces d’apprentissage :

Une trace d’apprentissage comporte obligatoirement des données relevant de la description de la situation vécue (contexte), les réponses apportées aux problèmes rencontrés, la capacité à les rendre intelligibles et accessibles à soi-même comme aux autres (réflexivité), la pertinence des axes de recherche, l’analyse critique et une synthèse des apprentissages effectués.

  • Les RSCA : récits de situations complexes et authentiques
  • Compte rendu de réunions de tutorat.
  • Le journal de bord : support proposé en stages ambulatoires illustrant au travers  de vos échanges et vos recherches l’acquisition des compétences

Tout autre type de document rédigé, accompagné d'un texte permettant de contextualiser et de présenter l'analyse critique :

  • Compte-rendu d'hospitalisation ou lettre de demande d'avis spécialisé rédigé et contextualisé, c’est-à-dire une description de la situation, analyse critique et suivi de l’histoire clinique
  • Compte-rendu d’une réunion professionnelle, d'une séance de formation.
  • Résumé d’un article médical commenté et critiqué.
    • Résumé d’un ouvrage en lien avec la médecine, commenté et critiqué
  • Trace d’apprentissage de gestes techniques de MG
  • Synthèse écrite d’une formation médicale suivie
  • Publication, poster…

Les RSCA : récits de situations complexes et authentiques

Récit

Il s'agit de la description du cas clinique avec les antécédents pertinents, l'histoire de la maladie et la prise en charge.

Analyse critique

Elle présente la démarche de réflexion : le questionnement sur l'expérience vécue, la détermination du besoin d'apprentissage et les ressources utilisées pour l'apprentissage.

Impact sur la pratique

Il s'agit de décrire l'apprentissage fait de cette expérience et ce qui peut être retenu pour la pratique future.

Cela justifie la compétence acquise.

Conclusion

Le contenu d'un RSCA devra s'inscrire dans un format de 2 à 4 pages maximum.